Toulouse est la huitième ville la plus embouteillée de France
Toulouse est la huitième ville la plus embouteillée de France 1

Automobilistes toulousains, vous râlez chaque jour dans les bouchons matin et soir ? Pourtant la Ville rose ne se classe qu’en huitième position dans le classement des villes les plus embouteillées de France, selon le classement d’un célèbre fabricant de GPS.

TomTom, le célèbre fabricant de terminaux GPS, vient de publier la 8e édition de son Traffic Index, qui offre un aperçu de la congestion dans les principales agglomérations urbaines mondiales. En France, la société a analysé le trafic de 25 agglomérations soit plus de 4,5 milliards de kilomètres parcourus sur le réseau de ces villes. Et le constant est sans appel : la situation s’est détériorée dans 15 villes.

Toulouse 8e ville la plus embouteillée de France

Paris, sans surprise, est cette année la ville la plus embouteillée de France mais la situation ne s’est pas détériorée. À Paris, les automobilistes perdent 150 heures par an dans les bouchons. À Marseille, c’est 146 heures par an, à Lille, 121 heures et à Tours 69 heures.

Toulouse est 8e avec 143 heures perdues dans les embouteillages par an, Montpellier 9e avec 114 heures. Dans le détail, TomTom estime que l’on perd 21 minutes dans les bouchons le matin à Toulouse et 18 minutes le soir soit 39 minutes par jour (contre 16 minutes matin et soir à Montpellier). 

Paris devance Marseille, Bordeaux, Nice, Grenoble, Lyon et Toulon.

Toulouse est la huitième ville la plus embouteillée de France 2
La carte des villes les plus embouteillées – TomTom

Montpellier détient la journée record de bouchons en 2018

« Chaque ville connaît chaque année sa journée la plus chargée. Le record pour 2018 a été atteint le 28 février à Montpellier : en raison de fortes chutes de neige, l’index a franchi la barre des 100 % (120%), ce qui signifie que les temps de trajets ont plus que doublé ce jour-là », indique TomTom.

Les chiffres collectés par TomTom sont basés sur l’ensemble des temps de parcours relevés par les solutions de navigation TomTom, sur le réseau routier des villes étudiées. En agrégeant l’ensemble de ces mesures, on obtient un panorama précis du niveau de congestion de la ville.  

Pour déterminer ce niveau de congestion, TomTom utilise comme référence les temps de parcours les plus bas relevés pour chaque tronçon de route (ou de rue) dans des conditions de circulation optimale (trafic fluide). Le niveau de congestion s’établit en enregistrant les temps de parcours sur ces mêmes tronçons tout au long de la journée puis en les comparant aux temps de parcours en circulation fluide afin d’obtenir l’augmentation moyenne des temps de déplacement. 
 

La situation dans le monde

Dans le monde, TomTom constate que les embouteillages ont fortement augmenté au cours de la dernière décennie et dans près de 75% des villes. Sur les 403 villes mesurées seulement 90 enregistrent des baisses quantifiables. En Asie, une baisse du trafic est constatée alors qu’en Amérique du Sud la majorité des villes enregistrent une augmentation (la plus importante est à Lima au Pérou). La ville avec un niveau de congestion le plus élevé au niveau international est Mumbai en Inde. La ville avec un niveau de congestion le plus élevé au niveau européen est Moscou en Russie.

La solution : plus de collaboration

« Dans le monde entier, les embouteillages augmentent. C’est une bonne et une mauvaise nouvelle. En effet, si cela indique une économie mondiale forte, cela implique des temps de trajets allongés qui ont un impact durable sur notre environnement. Nous travaillons à un avenir où les véhicules seront électriques, partagés et autonomes, afin qu’il n’y ait plus de congestion ni d’émission. Nous disposons de la technologie nécessaire, mais cela exige un effort de collaboration. Des autorités routières aux gouvernements, des constructeurs automobiles aux automobilistes, nous avons tous un rôle à jouer », déclare Ralf-Peter Schaefer, vice-président de TomTom chargé de l’information routière.

Source: LaDepeche.fr

Traducteur
Comments
All comments.
Comments

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer