Laurent Dubreuil du Canada remporte l’or au 500 m aux championnats du monde de patinage de vitesse
image 4

Le Canada remporte l’argent en poursuite par équipe féminine et masculine.

Le Canadien Laurent Dubreuil a décroché l’or au 500 mètres masculin au championnat du monde de patinage de vitesse de l’ISU, vendredi à Heerenveen, aux Pays-Bas.

Le joueur de 28 ans de Lévis, au Québec, est le premier Canadien à remporter ce titre de sprint depuis Jeremy Wotherspoon en 2008.

Dubreuil a gagné par une mince marge, battant le Russe Pavel Kulizhnikov par 0,14 seconde avec un temps de 34,398 secondes.

Les Néerlandais Dai Dai N’tab et Kai Verbij ont terminé aux troisième et quatrième places, perdant 0,23 et 0,28 seconde de la première place, avec des temps de 34,678 et 34,698.

Poursuite par équipes femmes argent

Le Canada est reparti avec l’argent dans l’épreuve de poursuite par équipe féminine.

L’équipe féminine d’Isabelle Weidemann, Ivanie Blondin et Valérie Maltais a semblé visiblement bouleversée par le résultat après avoir perdu 0,17 seconde du temps médaillé d’or des Pays-Bas.

Une médaille d’or pour le Canada en aurait fait son premier titre de champion du monde depuis 2011. 

Le Canada semblait destiné à la gagner, étant premier dès le deuxième tour, jusqu’au tout dernier tour, où il leur a échappé, permettant aux Pays-Bas de gagner avec une si faible marge.

La Russie a terminé troisième avec un temps de deux minutes 59,358 secondes, suivie de la Norvège quatrième avec un temps de 2: 59,631.

Les hommes canadiens remportent l’argent

Du côté des hommes, le Canada a également trouvé son chemin sur le podium dans l’épreuve de poursuite par équipe, remportant l’argent.

Ted-Jan Bloemen de Calgary, Jordan Belchos de Toronto et Connor Howe de Canmore, Alb., Ont chuté de 0,28 seconde devant le temps médaillé d’or de 3: 41,429 que l’équipe des Pays-Bas a affiché.

Jamais hors de portée de gagner la course, l’équipe canadienne a terminé deuxième à la sortie du premier tour, puis est tombée troisième à partir de ce moment jusqu’à ce qu’elle franchisse le quatrième tour.

Les patineurs canadiens ont réussi à se frayer un chemin jusqu’à la première place jusqu’au sixième tour où ils ont cédé l’avance aux Pays-Bas et n’ont jamais pu récupérer.

Avec des fichiers de La Presse canadienne

Traducteur
Comments
All comments.
Comments

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer