La France démolit les All Blacks de façon spectaculaire à Paris
La France démolit les All Blacks de façon spectaculaire à Paris 1

La France a repoussé la Nouvelle-Zélande en deuxième mi-temps pour remporter une victoire 40-25 à Paris et mettre fin à une séquence de 14 défaites consécutives contre les All Blacks.

La Nouvelle-Zélande, à la recherche d’une réponse immédiate à la défaite 29-20 du week-end dernier contre l’Irlande, était menée 24-6 à la mi-temps alors que les Blues endémiques prenaient le contrôle total du Stade de France.

Cependant, trois essais en 12 minutes après la pause – de Jordie Barrett, Rieko Ioane et Ardie Savea – ont vu la Nouvelle-Zélande se rapprocher à deux points de leurs hôtes à 27-25, ainsi que devenir la première équipe de l’histoire des matchs d’essai à marquer. 100 essais en une seule saison.

À ce stade, les espoirs français d’une première victoire sur les triples vainqueurs de la Coupe du monde depuis 2009 semblaient s’estomper rapidement, mais un incident à la 63e minute a fait reculer le pendule.

Savea a été condamné à réduire la Nouvelle-Zélande à 14 hommes et la France en a pleinement profité avec Melvyn Jaminet marquant le penalty résultant avant que Damian Penaud ne s’échappe pour un essai d’interception.

À 37-25, il n’y avait aucun moyen de revenir en arrière pour la Nouvelle-Zélande et la France, qui avaient vu Peato Mauvaka marquer deux fois de chaque côté de l’essai de Romain Ntamack dans un affichage dominant en première mi-temps, a conclu une victoire mémorable avec le penalty de Jaminet en fin de match.

Source: avec agences

Traducteur
Comments
All comments.
Comments